Logo-MIDI-01-2

Recruter, former et engager les jeunes issus de l’immigration et des minorités sur les CA : un partenariat avec la FECQ et l’UEQ financé par le MIDI

10 avril 2017 Communiqués, Diffusions

À la suite d’un appel de projets dans le cadre du Programme Diversité-Mobilité, le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion (MIDI) a annoncé un partenariat avec Citoyenneté jeunesse pour les années 2016-2018. Ce projet se déroulera dans 10 à 12 régions de la province avec la participation des forums jeunesse régionaux du Québec.

Répondant aux priorités du ministère en matière de recrutement de jeunes, en particulier de jeunes femmes, issues de l’immigration et des minorités visibles au sein des Conseil d’administration, Citoyenneté jeunesse a bâti un projet en partenariat avec la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) et l’Union étudiante du Québec (UEQ).

Ce projet vise, en quelques étapes simples mais structurantes, à recruter, former et engager les jeunes issus de l’immigration et des minorités visibles dans les CA et les instances participatives qui les entourent.

Déjà en février 2016, dans le cadre de sa participation à la commission parlementaire sur le projet de loi sur l’immigration au Québec (projet de loi 77), Citoyenneté jeunesse notait l’importance de l’intégration via la participation citoyenne. L’avis déposé proposait très explicitement de construire des projets pour augmenter la présence des jeunes issus de l’immigration sur les instances décisionnelles.

Recommandation 7

Que le gouvernement se dote de procédures claires afin d’intégrer les jeunes issus de l’immigration au sein de ses instances décisionnelles, et encourage l’émergence et le maintien de programmes de formation et de sensibilisation à la vie démocratique pour les jeunes immigrants.

Citoyenneté jeunesse se réjouit de voir que le MIDI suit ses recommandations et lui fait confiance pour les mener plus loin. Nous remercions très sincèrement le ministère et espérons travailler ensemble à long terme pour une meilleure intégration des jeunes immigrants et immigrantes et des jeunes des communautés minoritaires au Québec.

 


Il est intéressant de noter, par ailleurs, que le MIDI a également suivi la recommandation de Citoyenneté jeunesse qui demandait, à la même époque, « qu’une importance particulière soit accordée à la sensibilisation à la diversité culturelle dans le programme d’éducation au secondaire. » Un appel de projet spécifique à cet effet a été envoyé par le MIDI un peu plus tôt cette année, bien que ce ne soit pas Citoyenneté jeunesse qui soit en charge du projet sur le terrain.


Pour plus d’informations :

Florence Côté
Présidente de Citoyenneté jeunesse
(418) 561-5992
presidence@citoyennetejeunesse.org